• L’aloès buvable est un bon régulateur du transit intestinal, un stimulateur des défenses immunitaires et un excellent complément alimentaire contenant de nombreuses vitamines et des oligoéléments.

    Dans certains pays, la pulpe d’aloès est parfois administrée, sur prescription et sous contrôle médical, en injections sous- cutanées.

    SCLEROSE EN PLAQUES :

    "Atteint de sclérose en plaque depuis plus de 25 ans et bien que docteur en médecine, je n’ai pas trouvé de traitement* satisfaisant pour cette maladie neurologique des plus sournoise. 

    J’ai néanmoins appris à vivre avec elle et ai pu vraisemblablement limiter son extension et sa progression par des règles hygiéno-diététiques dont on peut trouver certains éléments dans les ouvrages des Dr Swank, Dr Kouzmine et sur le site canadien http://www.direct- ms.org/, par exemple.

    Il y a près d’un an, lorsqu’une amie me proposa d’essayer la pulpe d’Aloès, je souris gentiment, en rétorquant que j’avais déjà essayé tous ces boosters et que lorsqu’ils avaient un effet bénéfique sur la fatiguabilité due à la maladie, ils entraînaient assez systématiquement la survenue d’une crise se soldant toujours par des séquelles sensitivo-motrices résiduelles plus ou moins handicapantes, et souvent dramatiques. Fort de ces expériences délétères, je refusai de tenter une nouvelle expérience  dont je savais qu’elle se paierait encore et certainement au prix fort!

    Parce que cette amie insista tellement, je lui achetai 3 bidons de pulpe pour lui faire plaisir surtout, mais aussi par scrupule médico-scientifique, pour ne pas risquer de passer à côté de quelque chose que je ne connaissais pas!?

    Dans de telles situations, a posteriori et comme un réflexe, il vous vient toujours à l’esprit cette amère réflexion : « et voilà tu t’es encore fait avoir » !

    Je me contraints donc à entreprendre l’expérience, par acquis de conscience mais prudemment, en limitant plutôt les doses, et sans espoir aucun.

    4 jours plus tard, je fus carrément sidéré d’avoir cette impression étrange et au combien agréable de recouvrer une sorte d’intégrité physique, de me sentir solide sur mes jambes et prêt à tout ; sensation que je ne connaissais plus depuis si longtemps ! Je me dis à cet instant que tout cela n’était qu’impression et arbitraire, que ce ne pouvait pas être cette pulpe, de toute façon c’était trop tôt par rapport aux 1 à 3 mois annoncés pour l’éventuel effet bénéfique !

    J’étais alors au sein d’un congrès médical et j’en profitai pour mettre mes jambes à contribution et tester mon périmètre de marche. Et… En effet, alors qu’il était à 1 km environ, je pu faire 3 km sans devoir m’asseoir ni me reposer comme d’habitude! C’était énorme pour moi et je commençai sérieusement à me pencher sur cette pulpe, que j’avais prise un peu à la légère.

    L’Aloès n’a bien sûr pas fait disparaître ma sclérose en plaque et je maintiens que certaines règles hygiéno-diététiques sont indispensables mais l’apport de la pulpe est considérable et m’a conduit à un mieux que je n’avais jamais connu. Merci à cette amie qui me l’a fait découvrir.

    Depuis, j’ai été amené à essayer ce produit chez d’autres malades pour d’autres maladies (maladie de Crohn, certaines leucémies…) et certains résultats sont très positifs et objectivables.

    Je serais plus réservé si la pulpe d’Aloès était entachée d’effets secondaires, comme la plupart des médicaments mais …vous savez ! Elle n’a jamais fait de mal, au pire elle ne fait rien ou on n’aime pas son amertume acidulée.

    * Les médicaments destinés à limiter la fréquence et l’intensité des crises ne sont volontairement pas abordés dans ce texte qui est dédié à la qualité de vie au cours de la SEP et à la pulpe d’ALOES. Il va sans dire que dans mon expérience, la pulpe n’a pas déclenché de crise, mais je tiens à rappeler qu’il est essentiel de respecter les règles hygiéno-diététiques et que l’écoute de son corps et le respect du besoin de repos sont primordiaux. En consommant la pulpe, beaucoup de patients SEP iront mieux, ce qui ne veut surtout pas dire qu’ils ne doivent pas se reposer plus que les autres, ceux qui n’ont pas de SEP." (Dr Philippe V. - 75 Paris, le 4 Avril 2007)

    * * * * * * * * * *

    "Je voulais vous remercier et vous indiquer le bienfait que peut m'apporter l'Aloe Vera par rapport à ma sclérose en plaques.
    En effet, un des effets de la sclérose est de ressentir une grande fatigue par moment. Pour palier à cela, il faut avoir une bonne hygiène de vie et le fait de prendre de l'Aloe Vera me rebooste. Ainsi je suis beaucoup plus dynamique. L'Aloe Vera n'agit pas sur la maladie en elle même, mais il peut aider à avoir une meilleure qualité de vie." (Nathalie R. - 49 Lire)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires